Le coût sous-jacent des ventes a atteint -8,2 milliards d’euros dont environ 40% comprend les dépenses en matières premières et énergie.

La dépense en matières premières des GBU du Groupe s’élevait à environ 2,5 milliards d’euros en 2016, près de 16 % de moins par rapport à 2015. Les matières premières peuvent être divisées en plusieurs catégories : dérivés du pétrole brut environ 46%, dérivés minéraux environ 23 % (fibre de verre, silice de sodium, silicate de calcium, phosphore, hydroxyde de sodium…), produits dérivés du gaz naturel (près de 13 %), produits biochimiques environ 12 % (pâte de bois, glycérol, guar, alcool gras, alcool éthylique…), autres (près de 7 %). 

Les dépenses énergétiques sont une composante importante de la structure des coûts du Groupe. Les dépenses énergétiques nettes représentaient près de 0,64 milliards d’euros en 2016, près de 10 % de moins par rapport à 2015. Les sources d’énergie se répartissent entre l’électricité et le gaz (près de 71 %), le coke, le charbon et l’anthracite (environ 22 %) et la vapeur et autres (près de 7 %). Les combustibles fossiles représentaient environ 73 %. Plus de la moitié des dépenses ont eu lieu en Europe (environ 54 %) suivie des Amériques (24 %), l’Asie et le reste du monde (environ 20 %). Depuis de nombreuses années, le Groupe mène une politique énergétique dynamique. En tant que grand consommateur d’énergie, le Groupe produit sa propre électricité à travers des installations de cogénération sur site et des turbines à vapeur pour une capacité totale d’environ 800 MWe.

Energy Services (SES) est dédiée à l’optimisation des coûts énergétiques et des émissions de carbone de Solvay. En outre, SES a continué de déployer son programme d’excellence en matière d’efficacité énergétique appelé SOLWATT®, visant à réduire la consommation d’énergie et à optimiser la production d’énergie sur les sites industriels. Fin 2016, SOLWATT® a été progressivement développée et couvre quasiment tous les sites de production du Groupe. Depuis décembre 2016(1), 2205 actions pour un total de 91 millions d’euros d’économies par an ont été identifiées après la phase de diagnostic. Plus de la moitié de ces actions représentant une économie annuelle de 35,5 millions d’euros et environ 359 kt de CO2 ont été réalisées depuis 2011(1)Les chiffres 2016 de SOLWATT® comprennent toujours des actions liées à Acetow et Vinythai.. Soda Ash & Derivatives et Specialty Polymers figurent parmi les principaux bénéficiaires.

(1) Les chiffres 2016 de SOLWATT® comprennent toujours des actions liées à Acetow et Vinythai.