En millions d'euros

 

 

 

2016

 

2015 pro forma(1)

(1)

Le tableau des flux de trésorerie detaillé de l'exercice 2015 n'ont pas été présenté sur une base pro forma et retraités pour la cession d'Acetow et Vinythai. Les investissements de l'exercice 2015 sont toutefois présentés sur base pro forma et retraitée et ne peuvent donc pas être réconciliés avec le tableau de flux de trésorerie détaillé.

Acquisition (-) d’immobilisations corporelles

 

a

 

–883

 

 

Acquisition (-) d’immobilisations incorporelles

 

b

 

–98

 

 

Investissements

 

c = a+b

 

–981

 

–1 160

Investissements des activités abondonnées

 

d

 

–51

 

–103

Investissements des activités poursuivies

 

e = c-d

 

–929

 

–1 057

En millions d'euros

 

 

 

2016

 

2015 pro forma

Investissements des activités poursuivies

 

a

 

–929

 

–1 057

EBITDA sous-jacent

 

b

 

2 284

 

2 125

Conversion en cash

 

c = (a+b)/b

 

59%

 

50%

Les dépenses d’investissement des activités poursuivies ont atteint -929 millions d’euros, en baisse de 127 millions d’euros par rapport à 2015, conformément à la réduction anticipée de l’intensité capitalistique. Le taux de conversion en cash passe ainsi de 50 % à 59 %.

Outre les dépenses d’investissements liées à la santé, la sécurité, l’environnement et la maintenance, le Groupe a investi de manière sélective dans un certain nombre de projets stratégiques, la priorité étant donnée aux activités et aux régions ayant un potentiel de croissance significatif et durable.

En 2016, plusieurs sites de production ont été élargis à travers le monde pour desservir les clients. Les plus significatifs sont les suivants :

  • L’annonce de capacités supplémentaires pour la fabrication de matériaux composites en Allemagne. La production devrait démarrer au deuxième trimestre de 2017 après validation par le client et fournira des matériaux destinés au moteur LEAP pour les programmes d’Airbus et de Boeing ;
  • En Asie, Solvay a démarré la production de Silice Hautement Dispersible (HDS) dans son usine sud-coréenne afin de répondre à une demande toujours croissante de pneumatiques à basse consommation d’énergie ;
  • En Chine, Solvay a lancé la production de peroxyde d'hydrogène dans sa nouvelle usine afin de répondre à une demande locale croissante pour les secteurs de l’électronique, du traitement de l'eau et de l’aquaculture, ainsi que pour garantir l’approvisionnement de ses propres sites dans les activités des semi-conducteurs et des arômes.

Plusieurs projets de croissance, qui ont représenté des dépenses d’investissement importantes en 2016, demeurent en phase de réalisation :

  • la nouvelle méga-usine peroxyde d’hydrogène pour l’oxyde de propylène (HPPO) (330 kt/an) en Arabie saoudite en coentreprise avec Sadara Saudi Aramco et Dow dont la construction était finie fin 2015, mais dont la mise en service n’est prévue qu’à partir de 2016 ;
  • la construction d’une second usine de polymères PEEK pour Specialty Polymers, située aux États-Unis (Géorgie);
  • la seconde phase de l’usine de fluoro-polymères en Chine (Changshu) pour Specialty Polymers, dont la mise en service est prévue en 2017 ;