Les activités abandonnées ont généré une perte de -6 millions d’euros sur une base IFRS, mais un gain de 133 millions d’euros sur une base sous-jacente. L’ajustement de 138 million € sur le résultat IFRS des activités abandonnées comprend :

  • 129 millions d'euros liés à Indupa, incluant les ajustements à juste valeur, et 54 millions d’euros pour le recyclage des écarts de conversion négatifs suite à la finalisation de sa cession en décembre ;
  • € 26 million de coûts, y compris l’amortissement de l'Allocation du Prix d'Acquisition (PPA), liés à la cession des activités d’Acetow et de Vinythai ;
  • -17 millions d’euros relatifs aux gains réalisés suite à la cession des activités pharmaceutiques, étant donné que les résultats sous-jacents excluent les éléments postérieurs à la conclusion de la transaction.