Les informations présentées dans le présent Rapport sont alignées sur les normes GRI les plus récentes des Global Reporting Initiatives. Le présent rapport fait aussi le point sur notre mise en œuvre des dix principes du Pacte des Nations Unies dans le respect du Niveau Avancé du Pacte des Nations Unies. Vous trouverez davantage d'informations en matière de développement durable sur le site web du rapport annuel de Solvay, y compris l'Index du Contenu GRI.

Portée et limites du Rapport

Sauf mention contraire, tous les indicateurs sociaux et environnementaux sont consolidés conformément aux modalités dans lesquelles les ventes du Groupe sont rapportées. Le périmètre de la consolidation financière est décrit dans la section correspondante du présent rapport. Quand cela s’avère pertinent, les données sont également rapportées en utilisant un périmètre opérationnel, qui consolide toutes les activités sous contrôle opérationnel, même en l'absence de consolidation financière de ces données.

Protocoles de reporting sur les gaz à effet de serre (GES)

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont rapportées dans le respect du « Guidance for Accounting & Reporting Corporate GHG Emissions in the Chemical Sector Value Chain » (Guide sectoriel pour la réalisation d’un bilan des émissions de gaz à effet de serre) du "World Business Council for Sustainable Development" (WBCSD). Par extension, d'autres émissions sont rapportées conformément à la même directive.

Pour un reporting précis, la convention adoptée pour la sélection des émissions de CO2 des facteurs liés à l'électricité acquise est conforme aux critères suivants (par ordre décroissant de priorité) :

  • facteurs d'émission résultant d'instruments spécifiques tels que certificats d'énergie verte
  • le facteur d'émission obtenu par des accords concernant des sources spécifiques pour lesquelles il n'existe pas d'émissions d'attributs spécifiques
  • le facteur d'émission convenu dans le contrat avec la chaîne d'approvisionnement ou avec le fournisseur d'électricité
  • le facteur d'émission dont le calcul est basé sur la production non couverte par des certificats attribués à des acquéreurs pour refléter le mix de production moyen après la soustraction de ces productions liées à ces certificats
  • si aucun des facteurs susmentionnés n'est disponible, le facteur d'émission national publié par l'Agence Internationale de l'Énergie, ou, pour les États-Unis, le facteur d'émission de l'État concerné publié par l'Agence américaine de Protection de l'Environnement des États-Unis.

Protocoles de reporting sur l’énergie

Les éléments de consommation énergétiques sont convertis en énergie primaire en utilisant les conventions suivantes :

  • combustibles utilisant les pouvoirs calorifiques nets ;
  • vapeur achetée, en tenant compte de la valeur de référence de l’efficacité de chaudière rapportée au combustible utilisé pour sa génération (par exemple, efficacité de 90 % fondée sur le pouvoir calorifique net pour le gaz naturel)
  • électricité achetée sur la base d’une efficacité moyenne de 39,5 % pour tous les types de production d’énergie à l’exception de l’énergie nucléaire (33 %), fondée sur le pouvoir calorifique net (source : AIE).

Protocoles de reporting sur l’environnement

Les données environnementales de Chemlogic sont intégrées depuis 2016.

La récente acquisition des activités de Cytec (les GBU Technology Solutions et Composite Materials) est progressivement intégrée dans le rapport environnemental du Groupe. Elles ne sont pas encore reprises dans les chiffres des notes suivantes, à l’exception des trois sites qui ont été transférés de la GBU Novecare à la GBU Technology Solutions (Oldbury, Charleston, Zhanjiagang Henchang) ;