Solvay (la « Société ») est une Société Anonyme de droit belge cotée sur Euronext Bruxelles et sur Euronext Paris. Les activités principales de la Société, de ses filiales, entreprises communes, coentreprises et entreprises associées (dénommées collectivement le « Groupe ») sont décrites à la note F1 Information par segment.

La publication de ces états financiers consolidés a été approuvée par le Conseil d’Administration le 23 février 2017. Ils ont été établis en conformité avec les principes comptables IFRS décrits dans les pages suivantes.

Principaux changements dans le périmètre de consolidation au cours de l’année

Le 16 mars 2016, Solvay et INEOS ont annoncé leur intention de mettre fin de manière anticipée à INOVYN, leur coentreprise 50/50 active dans le secteur des chlorovinyls, INEOS devenant ainsi l’actionnaire unique. Solvay et INEOS ont créé INOVYN en juillet 2015, la sortie de Solvay étant initialement prévue pour juillet 2018. Le 31 mars 2016, Solvay et INEOS ont annoncé la signature de l’accord définitif mettant fin à leur coentreprise INOVYN, suite à l’annonce faite le 16 mars 2016. Le 7 juillet 2016, à la clôture de la transaction, Solvay a reçu un paiement de 335 millions d'euros et INEOS est devenu l’actionnaire unique d’INOVYN. La concrétisation de la transaction est intervenue après l’obtention des autorisations règlementaires habituelles. En 2017, Solvay paiera un ajustement de prix d’environ 80 millions d'euros.

Le 25 avril 2016, Solvay a formellement notifié l’exercice de sa première option de rachat de son obligation hybride, d’un montant de 500 millions d’euros, après en avoir informé la Bourse de Luxembourg, où l’obligation est cotée, ainsi que les détenteurs obligataires. Cette obligation, ayant une date de maturité en 2104 et un rendement annuel de 6,375% pendant les dix premières années, était classée en tant que dette long terme dans l’état consolidé de la situation financière et a été remboursée le 2 juin 2016. Le financement de ce remboursement a été sécurisé en décembre 2015 grâce aux obligations émises pour financer l’acquisition de Cytec.

Le 2 mai 2016, Solvay est entré dans un contrat de vente d’actions avec Unipar Carbocloro pour la vente de sa participation détenue dans Solvay Indupa. Durant le troisième trimestre 2016, la juste valeur diminuée des coûts de vente a été revue, de manière à refléter l’impact de la détérioration des conditions de marché sur l’accord. Une perte de valeur de 63 millions d'euros a été reconnue en 2016. Le 7 décembre 2016, Solvay a obtenu l’accord des autorités de la concurrence brésiliennes, CADE, pour la cession de sa participation de 70,59% dans Solvay Indupa au groupe chimique Unipar Carbocloro. La finalisation de la transaction, valorisant l'entreprise à 202,2 millions de dollars américains a eu lieu le 27 décembre 2016.

Le 19 mai 2016, Solvay et Eastman Chemical Company ont signé un accord définitif mettant fin à Primester, leur coentreprise de production de flocons d'acétate de cellulose. Avec l’acquisition des 50% détenus par Eastman, Solvay deviendra ainsi l’unique propriétaire de cette usine basée aux Etats-Unis. Suite à la transaction, Eastman continuera de fournir les services de base et les matières premières au site de production de Kingsport, Tennessee. La transaction a été finalisée le 2 juin 2016.

Le 7 décembre 2016, Solvay a signé un accord en vue de la cession de son activité de câbles d’acétate de cellulose à un fonds de capital-investissement géré par la société Blackstone. La transaction est établie sur base d’une valorisation de l’activité d’environ 1 milliard d’euros, soit un multiple de l’ordre de 7 fois l’EBITDA. Le produit de la vente contribuera au désendettement de Solvay. La transaction devrait être finalisée au premier semestre 2017, à l’issue des procédures sociales en vigueur et après l'accord des autorités de la concurrence. Compte tenu de l’importance de la transaction, Solvay a considéré l’activité comme abandonnée et a retraité ses résultats selon les normes IFRS.

Le 14 décembre 2016, Solvay a signé un accord définitif de cession de sa participation de 58,77 % dans sa filiale thaïlandaise Vinythai PCL à AGC Asahi Glass (AGC), marquant ainsi sa sortie des activités asiatiques de polychlorure de vinyle (PVC). La transaction est réalisée sur base d’une valeur d’entreprise totale de 16,5 milliards de bahts thaïlandais (435 millions d'euros), soit un multiple de 8 fois l’EBITDA de milieu de cycle. La finalisation de la transaction était soumise aux conditions habituelles de clôture, y compris l’approbation des autorités de concurrence, et a eu lieu le 22 février 2017. Compte tenu de l’importance de la transaction, Solvay a considéré l’activité comme abandonnée et a retraité ses résultats selon les normes IFRS.