En 2016, le montant (-151 millions d’euros) comprend :

  • le décaissement de -414 millions d’euros, qui inclut -16 millions d’euros pour les activités abandonnées, notamment Acetow ; et
  • les dotations (405 millions d’euros) et reprises (-141 millions d’euros) présentées à la note F31 Provisions.

En 2015, le montant (-302 millions d’euros) comprend :

  • le décaissement de -372 millions d’euros, qui inclut -43 millions d’euros pour les activités abandonnées, notamment les Chlorovinyls ; et
  • les dotations (282 millions d’euros) et les reprises (-212 millions d’euros).