Solvay utilise une méthode systématique de conception et de mise en œuvre des activités de contrôle dans les processus les plus significatifs. Les principales responsabilités dans cette méthode sont définies dans le Management Book de Solvay. Le Corporate Process Owner (CPO) est la Direction, le Directeur Général d’une fonction, le sponsor des processus (et des sous-processus). Le Corporate Process Manager (CPM) est responsable de la définition d’un processus standardisé pour le Groupe. Il doit :

  1. identifier les risques et les évaluer ;
  2. définir des procédures et des activités de contrôle de ces risques ;
  3. diffuser ces contrôles dans l’ensemble du Groupe.

Le département Audit Interne et Gestion des Risques accompagne les Corporate Process Managers dans l’identification des principaux risques de processus et dans la conception d’activités de contrôle en fonction des enjeux inhérents à chaque processus. Il les aide également à établir leur plan de contrôle interne annuel (indiquant les problèmes et les contrôles prioritaires pour l’année à venir, ainsi que le plan de déploiement). Ce plan est validé chaque année par un Comité Pilote de contrôle interne présidé par le Directeur financier du Groupe, qui réunit tous les directeurs généraux de fonction. À chaque niveau du Groupe (entreprise, plates-formes de services partagés et GBU), la direction gérant les différents processus est responsable de l’exécution des contrôles.

Les contrôles généraux sur les systèmes d’information couvrent les aspects relatifs à la sécurité pour garantir la protection des données et les aspects relatifs à la qualité pour garantir la meilleure adéquation des solutions (gestion des modifications et des projets) et des services (gestion des activités IS) aux besoins des utilisateurs.

Les contrôles des données financières, sont pour leur part effectués tout au long du processus d’enregistrement/rapport. Par ailleurs, un Guide du Rapport Financier explique de quelle manière les règles IFRS doivent être appliquées à travers le Groupe.

Les éléments financiers sont consolidés chaque mois et analysés à chaque niveau de responsabilité de la Société (par exemple, Solvay Business Services, le directeur financier de l’entité, la fonction Comptabilité et Reporting du Groupe et le Comité Exécutif) et de différentes manières (par exemple, par l’analyse des écarts, par des contrôles de plausibilité et de cohérence, par l’analyse de ratios ou encore par comparaison avec les prévisions).

Les résultats sont également validés trimestriellement par le Comité d’Audit en tenant compte des travaux effectués par l’auditeur externe.