La prise de risques, dans le respect des lois, des réglementations et du Code de Conduite, dans la réalisation de ses objectifs ambitieux de développement durable, est inhérente au développement des activités et des opérations du Groupe.

La politique de gestion des risques (ERM) de Solvay est décrite dans le Management Book. Cette politique prévoit que le Groupe identifie, quantifie, évalue et gère tous les risques et opportunités potentiellement significatifs pour l’activité en appliquant une gestion systématique des risques intégrée aux décisions et aux actions stratégiques et commerciales. La Gestion du risque d’entreprise est perçue comme un outil de gestion essentiel, qui contribue à la prise des décisions nécessaires à la réalisation des objectifs à court, moyen et long terme de la Société.

Le Comex approuve les politiques et les processus de gestion des risques adoptés au sein du Groupe. Le département Audit Interne et Gestion des Risques (IA/RM) est chargé d’établir un système global et cohérent de gestion des risques au sein du Groupe.

Le processus de gestion des risques considère les objectifs stratégiques de l’organisation et comprend les phases suivantes :

  • analyse des risques (identification et évaluation) ;
  • décision sur la façon de gérer les risques critiques ;
  • mise en œuvre des actions de gestion des risques ;
  • suivi de ces actions.

L’effort de gestion des risques de l’entreprise s’appuie sur trois axes :

  • un exercice annuel de haut en bas qui commence au niveau du Leadership Council (Comex, Présidents de GBU, Directeurs Généraux de Fonction, Présidents de Zone, Directeur de Solvay Business Services et une sélection de cadres dirigeants). Il est complété par un exercice de bas en haut qui évalue les risques au niveau des GBU/fonctions, et se termine par l’examen et la validation d’une liste de risques par le Comité de gestion des risques du Groupe (Comex et Directeurs généraux des fonctions RH, industrielle, juridique et développement durable). Le Comex reçoit régulièrement un tableau de bord des risques du Groupe permettant d’évaluer les risques du Groupe et de suivre le statut des actions d’atténuation entreprises ;
  • un exercice couvrant toutes les GBU et fonctions, selon une méthode adaptée à leur taille et intégrée dans le processus d’analyse stratégique annuel. Cet exercice mobilise tous les cadres supérieurs de la GBU ou de la fonction pour identifier et évaluer les risques majeurs pour leur unité. Ensuite, l’équipe de direction et le Président de la GBU (ou le Directeur Général de la fonction) sont en mesure d'attribuer la propriété de tous les risques critiques à l’un des dirigeants de la GBU. Il est demandé à toutes les GBU d’effectuer un suivi régulier des mesures d’atténuation ;
  • évaluations spécifiques des risques des principaux projets (investissements, acquisitions ou principaux projets des Fonctions).

Par ailleurs, l’approche adoptée pour la conception de contrôles internes sur les processus majeurs prévoit une étape d’évaluation des risques, afin de définir les objectifs de contrôle clés à aborder.

C’est notamment le cas pour les processus au niveau des filiales, des services partagés, des GBU ou de l’entreprise conduisant à la production du rapport financier.

De plus amples informations sur les risques sont disponibles dans la section « Gestion des Risques » du rapport annuel, notamment à propos des principaux risques auxquels est confronté le Groupe et des actions entreprises afin de les éviter ou de les atténuer.