Les activités abandonnées ont généré un gain 241 millions d'euros sur une base IFRS contre 159 millions d’euros sur une base sous-jacente. L’ajustement de -82 millions d’euros sur le résultat IFRS tient compte de :

  • 204 millions représentant un gain lié à la cession des activités d’Acetow et de Vinythai.
  • -46 millions représentant des coûts liés à l’abandon des activités de Polyamide.
  • -36 millions d’euros représentant des coûts liés à des ajustements de prix sur la cession de l'activité Pharma en 2010.