Solvay fonde ses priorités en matière de développement durable sur une analyse de la matérialité. Cette approche identifie les enjeux économiques, environnementaux et sociaux importants susceptibles d'influencer de façon substantielle les performances de Solvay et/ou d'avoir un impact important sur les décisions des parties prenantes. L’analyse est réalisée et actualisée chaque année conformément à l’approche du Sustainability Accounting Standards Board (SASB).

5

Aspects prioritaires

8

Aspects de haute matérialité

12

Aspects de matérialité modérée

Analyse de matérialité

Catégorie

 

Importance modérée

 

Haute importance

Business model et innovation

 

Environement, impacts sociaux sur les actifs et l’exploitation
Product stewardship

 

 Solutions business durables

Environnement

 

Impacts sur la biodiversité

 

 Émissions de gaz à effet de serre
Qualité de l’air
Energie
Eaux et eaux usées
Déchets et matières dangereuses

Capital humain

 

Rémunérations et avantages
Recrutement, developpement et rétention

 

 Santé et sécurité des collaborateurs
Diversité et inclusion
 Engagement et bien-être des collaborateurs

Capital social

 

Sécurité des données et vie privée des client
Information et étiquetage équitables
Marketing et publicité équitables

 

Satisfaction du client
 Actions sociétales

Leadership et gouvernance

 

Gestion du risque systémique
Emprise réglementaire et influence politique
Approvisionnement en matériaux
Gestion de la chaîne d’approvisionnement

 

Accident et sécurité des procédés
Gestion du cadre juridique, éthique et réglementaire

 Priorités

 

 

 

 

Processus d’analyse de la matérialité

La fonction Développement Durable de Solvay coordonne l’analyse avec un réseau international de champions appartenant aux business units et aux fonctions. Dans chaque fonction, des experts ont revu l'analyse réalisée pour chacun des sujets, en étant attentif à la cohérence avec l’analyse des risques du Groupe.

Cliquez ici pour plus d’information

Processus d’analyse de la matérialité

Materiality analysis process (graphic)

Processus d’analyse de la matérialité

Indirectement pris en compte :

  • par la liste exhaustive des aspects de la « Materiality Map™ » du SASB
  • par les « critères de la preuve d’intérêt » qui englobent l’analyse des documents publiés par chaque groupe de parties prenantes

Examen annuel conduit par la fonction Développement Durable

Un examen a lieu après la publication du rapport et l’organisation prépare le prochain cycle de rapportage. Les conclusions apportent des informations et contribuent à la phase d’identification pour le prochain cycle de reporting.

Faire examiner notre analyse par le Comité Exécutif et les dirigeants des GBU et des Fonctions Corporate, une attention particulière étant portée à la cohérence avec l'analyse des principaux risques du Groupe et la comparaison de celle-ci aux résultats de l’analyse du SASB pour le secteur de la Chimie.

La Materiality Map™ du SASB est basée sur des tests conçus pour hiérarchiser les différents aspects. Pour déterminer ceux pertinents dans certains secteurs industriels, le SASB a conduit les tests suivants : preuve de l’intérêt, impact financier et ajustement anticipé.

Le réseau des champions Solvay Way et les experts internes ont été impliqués dans le processus déterminant la pertinence des aspects de haute matérialité.

Utilisation de la Materiality Map™ du SASB

La Materiality Map™ du SASB identifie les aspects en matière de développement durable pertinents secteur par secteur.

Rapport sur les 13 aspects à Haute matérialité et les 17 aspects à matérialité modérée.

Mises à jour en 2017

En 2017, l'aspect « Diversité et Inclusion » a été déplacé de la catégorie Matérialité modérée à celle de Haute matérialité en raison d’un intérêt clairement accru de la part de plusieurs groupes de parties prenantes et des résultats de l’analyse de matérialité de GBU.

Comme les années précédentes, le vocabulaire utilisé pour les aspects matériels a été maintenu conforme à la Materiality Map™ du SASB, sauf décision contraire du Comité Exécutif du Groupe au cours de l’étape de validation, en vue d’élargir la portée de certains aspects matériels. C'est le cas des sujets suivants de haute matérialité :

  • « Actions sociétales » comprend les « Relations avec la communauté » de la Materiality Map™ de SASB édition 2017 ;
  • « Engagement et bien-être des collaborateurs » comprend « Relations de travail » et « Pratiques équitables de travail » de la Materiality Map™ de SASB et le bien-être des collaborateurs ;
  • « Solutions business durables » comprend « Impacts du cycle de vie des produits et services » de la Materiality Map™ de SASB 2017 ;
  • « Gestion du cadre juridique, éthique et réglementaire » comprend « Éthique commerciale », « Comportement concurrentiel » et « Droits de l'Homme » de la Materiality Map™ de SASB 2017.

Le changement de vocabulaire le plus notable par rapport à l’édition précédente est que « Gestion des accidents et de la sécurité » combine désormais les aspects classés auparavant sous « Sécurité des procédés, préparation et capacité de réponse aux situations d’urgence » et « Accidents environnementaux et assainissement ».

Correspondance entre l’analyse de matérialité et l'analyse de risque du Groupe

Comme décrit dans la section correspondante du présent rapport, l’analyse de risque du Groupe est un processus spécifique, utilisé comme paramètre d’entrée pour l’analyse de matérialité.

Deux des risques principaux, « Sécurité » et « Cyber-risques », sont liés à des aspects de matérialité modérée (Gestion de risque systémique, Sécurité des données) parce que leur impact sur l’exploitation quotidienne est limité. Les autres risques sont liés aux aspects de haute matérialité