2017
En millions d'euros

 

Acquisitions

 

Cessions

 

Total

Filiales

 

–44

 

891

 

846

Autres

 

–11

 

 

 

–11

Total participations

 

–55

 

891

 

836

Immobilisations corporelles/incorporelles

 

–822

 

75

 

–746

Total

 

–877

 

966

 

89

2016
En millions d'euros

 

Acquisitions

 

Cessions

 

Total

Filiales

 

–23

 

144

 

120

Autres

 

–2

 

6

 

4

Total participations

 

–26

 

150

 

124

Immobilisations corporelles/incorporelles

 

–981

 

76

 

–904

Total

 

–1 006

 

226

 

–780

En 2017

Les acquisitions de filiales (-44 millions d’euros) sont principalement liées aux acquisitions d’European Carbon Fiber GmbH (-16 millions d’euros), d’Energain (-13 millions d'euros) et à des paiements postérieurs à l'acquisition relatifs à Cytec (-17 millions d’euros).

Les cessions de filiales (891 millions d’euros) sont principalement liées aux cessions d’Acetow (734 millions d'euros), d’Emerging Biochemicals (180 millions d'euros), de Cross Linkable Compound (62 millions d’euros) et de Formulated Resin (38 millions d'euros). Le solde est principalement composé de montants payés pour les cessions des années précédentes, sans impact sur le compte de résultats 2017 (Inovyn (-79 millions d'euros), BASF (-22 millions d'euros) et Indupa (-19 millions d'euros)).

Les acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles (-822 millions d’euros) sont liées à différents projets :

  • Composite Materials : expansion des capacités adhésifs à Wrexham (Royaume-Uni) ;
  • Peroxides : construction d’une usine de 60 kt H2O2 à Zhengiang (Chine) ;
  • Special Chem : nouvelle usine eH2O2 à Rosignano (Italie) et Zhengiang (Chine) ;
  • Specialty Polymers : investissements dans les élastomères fluorés et PVDF à Changshu (Chine) ;
  • Specialty Polymers : investissements dans les capacités de Polyétheréthercétone (PEEK) (États-Unis) ;
  • Specialty Polymers : nouvelle unité de production dédiée au polyéthersulfone (PESU) à Panoli (Inde).

En 2016

Les acquisitions de filiales (-23 millions d’euros) étaient principalement liées à l'acquisition de Primester (-33 millions d’euros). Le solde est lié aux acquisitions de l’année précédente : Cytec (-44 millions d’euros), reprise de la retenue Chemlogics (74 millions d’euros), et Erca Emery Surfactant (-16 millions d'euros).

Les cessions de filiales (144 millions d’euros) étaient principalement liées aux cessions d’Inovyn (335 millions d’euros) et d’Indupa (-157 millions d’euros).

Les acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles (-981 millions d’euros) étaient liées à différents projets :

  • Composite Materials : expansion des capacités adhésifs à Wrexham (Royaume-Uni) ;
  • Composite Materials : nouvelle usine d'infusion de résine à Ostringen (Allemagne) ;
  • Peroxides : construction d’une méga-usine H2O2 en Arabie Saoudite, sous la forme d’une entreprise commune avec Sadara (coentreprise Dow-Aramco) ;
  • Peroxides : constructione d’une usine de 60 kt H2O2 à Zhengiang (Chine) ;
  • Peroxides : expansion des capacités en H2O2 à Longview (États-Unis) ;
  • Silica : construction d’une nouvelle usine de Silice Hautement Dispersible (SHD) à Gunsan (Corée du Sud) ;
  • Special Chem : nouvelle usine eH2O2 à Rosignano (Italie) ;
  • Specialty Polymers : investissements dans les élastomères fluorés et PVDF à Changshu (Chine) ;
  • Specialty Polymers : investissements dans les capacités de Polyétheréthercétone (PEEK) (États-Unis).