Les membres du Comité Exécutif, y compris son Président et CEO, ont, dans le cadre de leurs responsabilités, des mandats d’Administrateur dans les filiales du Groupe. Lorsque ces mandats sont rémunérés, cette rémunération est intégrée dans les montants cités précédemment, que le mandat soit assumé à titre de salarié ou à titre indépendant au sens de la législation locale.

Les membres du Comité Exécutif ne bénéficieront pas d’une indemnité contractuelle de départ liée à l’exercice de leur mandat. En cas de cessation anticipée de fonction, seul le système légal est d’application.

Le contrat de M. Jean-Pierre Clamadieu ne contient pas de clause d’indemnité contractuelle en cas de cessation anticipée de fonction, sauf une clause de non-concurrence d’une durée de 24 mois.

Les contrats des membres du Comité Exécutif ne comportent actuellement pas de clause prévoyant un droit de recouvrement de la rémunération variable en cas d’information financière erronée.