Définition

Les indicateurs de contrôle pour la gestion de la sécurité des procédés sont conformes aux définitions de l’OSHA (Occupational Safety and Health Administration des États-Unis). Les indicateurs de contrôle des incidents de sécurité des procédés sont conformes aux normes de l’International Council of Chemical Associations (ICCA, Conseil international des associations des industries chimiques). Les incidents déclarés de sécurité des procédés ayant des conséquences pour l’environnement sont contrôlés et classifiés conformément à des critères définis : quantité de substance répandue, conséquences sur le site ou en dehors, dégâts au voisinage immédiat, mortalité des poissons, et gravité (moyenne, élevée et catastrophique). La gestion générale de la contamination historique des sols peut être contrôlée grâce aux nombreuses provisions environnementales.

Démarche de gestion

L’approche de Solvay pour éviter les incidents de procédés repose sur les éléments OSHA 14 de la gestion de la sécurité des procédés, avec une attention spécifique pour l’analyse préliminaire des risques. La maîtrise du risque se fonde sur cette analyse. Cette dernière couvre les installations en place, nouvelles ou modifiées. Une analyse de risques quantifiée constitue une bonne pratique parmi les entreprises industrielles. Une analyse de risque standardisée permet de quantifier le niveau de risque de chaque scénario d’accident possible, en associant les facteurs de gravité et de probabilité.

Le taux d’incident est contrôlé et référencé avec les pairs. Chaque incident est analysé conformément aux normes de l’ICCA, et des mesures de correction sont prises, en se concentrant sur les incidents avec un dépassement du permis d’exploitation.

Le département Réhabilitation Environnementale est chargé de la surveillance, de la gestion des sites fermés et de la résolution des passifs environnementaux venant de la contamination historique des sols, sur les sites concernés. Une démarche de gestion des risques de l’entreprise est suivie, soutenue par une gouvernance claire qui conjugue une approche locale (gestion d’équipe) avec une équipe mondiale (à travers des initiatives). L’objectif est de réduire significativement les passifs et les obligations environnementales, ainsi qu'à y répondre efficacement et à y remédier.

Indicateurs

Programme d’analyse des risques

Objectif de Solvay :

2020

100 %

des sites dont l’analyse des risques a été mise à jour au cours des cinq dernières années pour chaque ligne de production.

Programme d’analyse des risques

En %

 

2018

 

2017

Périmètre: les données consolidées pour l’analyse des risques liés à la sécurité des procédés couvrent 131 sites sur un total d’environ 152 sites opérationnels, y compris les centres de Recherche et d’Innovation présentant des risques significatifs liés aux processus chimiques - mines, carrières et laboratoires moins exposés.

Pourcentage de lignes de produits ayant une analyse de risques mise à jour au cours de ces cinq dernières années

 

85

 

77

Le programme d’analyse des risques permet d’identifier les scénarios d’accidents majeurs et de prendre les mesures préventives nécessaires afin de garder le contrôle sur le niveau de risque et de le rendre acceptable. Solvay utilise des méthodes d’analyse des risques à plusieurs niveaux et les adapte au niveau de danger potentiel de chaque procédé, pour chaque Global Business Unit. L’augmentation est due au déploiement du programme d’évaluation lancé en 2015 et devant se terminer en 2020. L’augmentation entre 2016 et 2017 est due au déploiement de la méthode simplifiée – appelée PRAMAPOR – pour les matériaux et les procédés présentant des niveaux de risques potentiels faibles.

Incidents des procédés

Incidents des procédés classés par ordre de gravité

 

 

2018

 

2017

(*)

Les incidents de procédés ayant des conséquences sur l’environnement sont soumis à plusieurs critères: quantité de matières déversées, conséquences sur le site ou hors site, dommages aux abords immédiats, mortalité des poissons et gravité (moyenne, élevée et catastrophique).

(**)

Nombre d’incidents de procédés pour 100 employés à plein temps (employés et sous-traitants, en supposant 2 000 heures de travail/travailleur/an): le taux d’incidence des processus de Solvay (taux PSI) est conforme à la méthode proposée par le Conseil international des associations de chimistes. (ICCA).

Périmètre : données consolidées pour les incidents de sécurité des procédés, couvrant 107 sites sur un total de 153 sites opérationnels, sites Recherche et Innovation avec risques de procédés chimiques importants inclus - excepté mines, carrières et laboratoires à faibles risques.

Incidents de procédés de gravité élevée ayant des conséquences environnementales (*)

 

0

 

0

Incidents de procédés de gravité moyenne ayant des conséquences environnementales (*)

 

47

 

59

… avec dépassement du permis d’exploitation

 

12

 

27

… sans dépassement du permis

 

35

 

32

Taux d’incidents de sécurité des procédés (**)

 

1

 

0,9

Aucun incident grave ayant des conséquences environnementales ou catastrophiques n’a été signalé en 2018, ce qui signifie qu’il n’y a pas eu d’évènement accidentel entraînant des dégâts de long terme hors site pour l’environnement. Solvay a pour objectif d’éviter tout incident de gravité majeure et de réduire le taux d’incidents de gravité moyenne. En 2018, 47 incidents ayant des conséquences environnementales ont été signalés, et parmi eux, 12 procédés ont été associés à des émissions excédant les limites d’exploitation. Le Groupe a suivi chaque incident pour s’assurer que des mesures adéquates soient prises afin d'éviter sa répétition.

Les indicateurs du Process Safety Management System (PSM) liés à la mise en place d’un système de gestion cohérent avec le Solvay Cares Management System (SCMS) ne sont plus consolidés au niveau du Groupe. Aujourd’hui, les sites mettent en œuvre un système de gestion de la sécurité utilisant d’autres références que SCMS, en particulier, OSHA 18001, ISO 14001 etc. Les procédures de contrôle interne fondées sur le Solvay Cares Management System ne sont plus efficaces à compter de 2018.