Classification en actifs détenus en vue de la vente

Les actifs sont classifiés comme détenus en vue de la vente si leur valeur comptable sera recouvrée par le biais d’une transaction de vente plutôt que par l’utilisation continue. Cette condition est remplie seulement lorsque la vente est hautement probable et que l’actif est disponible en vue de la vente immédiate dans son état actuel. Entre autres conditions, la direction doit s’engager à l’égard de la vente qui devrait remplir les conditions nécessaires à sa comptabilisation en tant que vente réalisée dans l’année suivant sa classification. Néanmoins, dans certains cas, un actif peut rester en actifs détenus en vue de la vente plus d’un an s’il n’est pas vendu en raison d’événements ou de circonstances indépendantes de la volonté du Groupe.

Polyamides

Le 19 septembre 2017, Solvay a annoncé avoir signé un accord en vue de la cession de l'activité Polyamides au groupe chimique allemand BASF. Dans ce contexte, la direction a conclu que les conditions pour classifier l’activité comme détenue en vue de la vente et comme une activité abandonnée étaient réunies à cette date. En particulier, la direction considère l’activité Polyamides comme une ligne d’activité principale et distincte et elle prévoit la finalisation de la transaction au cours du second semestre 2019.

Selon les termes proposés par cet accord, la transaction repose sur une valeur d’entreprise de 1,6 milliard d’euros. Le produit net de trésorerie attendu est estimé à environ 1,1 milliard d’euros. Suite à cette reclassification, l’activité Polyamides en Amérique latine qui restera au sein du Groupe a engendré une dépréciation de -91 millions d’euros, comptabilisée fin septembre 2017. Cette dépréciation devrait être largement compensée par la plus-value au moment de la clôture de la transaction.

Des informations plus détaillées sont fournies à la note F30 Actifs détenus en vue de la vente.