Méthodes comptables

Comme expliqué à la section Méthode de préparation, le Groupe a adopté IFRS 15 le 1er janvier 2018, en utilisant l’approche rétrospective modifiée. Pour les principes comptables suivis en 2017 (IAS 18 Produit des activités ordinaires), voir le Rapport annuel 2017. Les impacts de la transition ont été abordés à la section Méthode de préparation.

IFRS 15 établit un modèle en cinq étapes pour comptabiliser les produits tirés des contrats conclus avec des clients :

  • identification du contrat ;
  • identification des obligations de prestation ;
  • détermination du prix de transaction ;
  • répartition du prix de transaction entre les obligations de prestation dans le contrat ;
  • comptabilisation des produits lorsque ou quand le Groupe remplit une obligation de prestation.

Suivant IFRS 15, le produit est constaté au montant qui correspond à la contrepartie à laquelle le Groupe s’attend à avoir droit en échange de biens ou de services fournis à un client.

Vente de produits : Les contrats peuvent être à court terme (y compris ceux qui ne reposent que sur une commande d’achat) ou à long terme. Certains contiennent des clauses de volumes minimum garantis. Comme les activités du Groupe consistent en la vente de produits chimiques, les contrats conclus avec les clients portent sur la vente de produits. Par conséquent, le chiffre d’affaires est constaté en général au moment où le contrôle des produits chimiques passe au client, en général à la livraison.

Éléments distincts : un bien ou un service promis à un client est distinct dès lors que les deux conditions ci-dessous sont remplies : (a) le client peut tirer parti du bien ou du service pris isolément ou en le combinant avec d’autres ressources aisément disponibles (c’est-à-dire que le bien ou le service peut exister de façon distincte); et (b) la promesse du Groupe de fournir le bien ou le service au client peut être identifiée séparément des autres promesses contenues dans le contrat (c’est-à-dire que la promesse de fournir le bien ou le service est exprimée distinctement dans le contrat).

Le chiffre d’affaires du Groupe consiste principalement en la vente de produits chimiques.  Ces ventes sont des obligations de prestation distinctes. Les services à valeur ajoutée, principalement, des services d’assistance aux clients, correspondant au savoir-faire de Solvay sont largement rendus sur la période pendant laquelle les biens correspondants sont vendus au client.

Contrepartie variable :certains contrats conclus avec des clients prévoient des avantages commerciaux ou des rabais sur volume. Ce type de clauses génère des contreparties variables suivant IFRS 15, qui doivent être estimées à la date de signature du contrat et par la suite à chaque date de "reporting". IFRS 15 stipule de limiter les contreparties variables estimées, afin d’éviter une surestimation du chiffre d’affaires.

Moment de comptabilisation du produit : le produit est comptabilisé lorsque (ou à mesure que) le Groupe satisfait une obligation de prestation en fournissant un bien ou un service promis (c’est-à-dire un actif) à un client. Un actif est transféré lorsque ou à mesure que le client obtient le contrôle sur cet actif. Pratiquement la totalité des produits est tirée d’obligations de prestation satisfaites à un moment donné, c’est-à-dire la vente de biens. La comptabilisation du produit tiré de ces ventes tient compte de ce qui suit :

  • le Groupe a un droit actuel au paiement pour l’actif ;
  • le client a le titre de propriété sur l’actif ;
  • le Groupe a transféré la possession physique de l’actif ;
  • le client détient les principaux risques et avantages inhérents à la propriété du bien (à cet égard, il est tenu compte des Incoterms) ; et
  • le client a accepté l'actif.

Le Groupe vend ses produits chimiques à ses clients, (a) directement, (b) par l’intermédiaire de distributeurs, ou (c) avec l’aide d’agents. Lorsque le Groupe livre un produit à des distributeurs pour la vente aux clients finaux, il évalue si ce distributeur a obtenu le contrôle du produit à ce moment-là. Aucun produit n’est comptabilisé à la livraison d’un produit auprès d’un client ou distributeur si ce produit livré est détenu en consignation. Les indicateurs d’un stock en consignation comprennent :

  • le produit est contrôlé par le Groupe jusqu’à ce qu’un évènement spécifié se produise, comme, par exemple, la vente du produit à un client du distributeur, ou à l’expiration d’un délai spécifié ;
  • le Groupe est en mesure d’exiger la restitution du produit ou le transfert du produit à un tiers (comme un autre distributeur) ; et
  • le distributeur n’a pas d’obligation inconditionnelle de payer pour le produit (même s’il peut être requis d’effectuer un dépôt de garantie).

Les agents facilitent les ventes, ils n’achètent et ne revendent pas les produits au client final.

Les produits vendus au client ne peuvent en général pas être restitués, sauf en raison de performances insuffisantes. Dans de nombreux cas, les clauses d’acceptation par le client sont une formalité qui n’affecte pas la détermination par le Groupe du moment où le client a obtenu le contrôle sur les biens.

Le produit issu des services est comptabilisé dans la période au cours de laquelle ces services ont été rendus.

Garanties : les garanties fournissent au client l’assurance que le produit concerné fonctionnera conformément à l’intention des parties, parce qu’il remplit les spécifications convenues. Dans la pratique, les garanties ne prévoient pas toutes un service au client en plus de l’assurance que le produit remplit les spécifications convenues et, par conséquent, elles sont comptabilisées conformément à IAS 37 Provisions, passifs éventuels et actifs éventuels.

Un Segment Opérationnel est une composante du Groupe qui est engagée dans des activités ordinaires dont il peut tirer des produits et pour lesquelles il peut engager des charges, dont les résultats opérationnels sont régulièrement examinés par le principal décideur opérationnel et pour lesquelles des informations financières distinctes sont disponibles. Le principal décideur opérationnel du groupe Solvay est le Chief Executive Officer.

Généralités

Solvay est organisé en quatre Segments Opérationnels :

  • Advanced Materials offre des matériaux à haute performance pour de multiples applications, principalement dans les marchés de l’automobile, de l’aéronautique, de l’électronique et de la santé. Ce segment fournit notamment des solutions de mobilité durable permettant l'allègement du poids, la réduction des émissions de CO2 et l’augmentation de l’efficacité énergétique ;
  • Advanced Formulations sert principalement les marchés des biens de consommation, de l’agroalimentaire, ainsi que de l’énergie. Ce segment offre des solutions personnalisées dans la chimie des surfaces, modifiant le comportement des liquides, afin d'en optimiser l’efficacité et le rendement, tout en minimisant l’impact environnemental ;
  • Performance Chemicals opère sur des marchés matures et résilients, et il a des positions de premier plan dans les produits chimiques intermédiaires. La réussite de ce segment se fonde sur les économies d’échelle et une production à la pointe de la technologie. Ce segment sert principalement les marchés des biens de consommation et de produits alimentaires ;
  • Corporate & Business Services inclut des services au Groupe et aux autres activités, telles que le Research & Innovation Center et les services d’énergie.

Voir la section Revue des activités pour plus d’informations sur les chiffres concernant les Segments Opérationnels et les GBU.

Chiffre d’affaires net externe par segment

En millions d’euros

 

2018

 

2017

Advanced Materials

 

4 385

 

4 370

Specialty Polymers

 

2 009

 

2 025

Composite Materials

 

1 082

 

1 038

Silica

 

442

 

443

Special Chem

 

852

 

865

Advanced Formulations

 

3 057

 

2 966

Novecare

 

2 000

 

1 937

Technology Solutions

 

643

 

662

Aroma Performance

 

414

 

366

Performance Chemicals

 

2 808

 

2 766

Soda Ash & Derivatives

 

1 562

 

1 629

Peroxides

 

654

 

600

Coatis

 

509

 

410

Functional Polymers

 

82

 

126

Corporate & Business Services

 

7

 

23

CBS et NBD

 

7

 

23

Total

 

10 257

 

10 125

Chiffre d’affaires par marché

Le chiffre d’affaires par marché est présenté dans la section Revue des activités, note B1.

Ventes par pays et par région

Les ventes indiquées ci-après sont allouées suivant la localisation du client.

En millions d’euros

 

2018

 

%

 

2017

 

%

Belgique

 

153

 

1%

 

156

 

2%

Allemagne

 

727

 

7%

 

716

 

7%

Italie

 

444

 

4%

 

444

 

4%

France

 

402

 

4%

 

383

 

4%

Pays-Bas

 

105

 

1%

 

112

 

1%

Royaume-Uni

 

279

 

3%

 

303

 

3%

Espagne

 

191

 

2%

 

210

 

2%

Union Européenne – autres

 

501

 

5%

 

478

 

5%

Union Européenne

 

2 802

 

27%

 

2 803

 

28%

Europe – Autres

 

103

 

1%

 

98

 

1%

Etats-Unis

 

3 001

 

29%

 

2 921

 

29%

Canada

 

160

 

2%

 

159

 

2%

Amérique du Nord

 

3 161

 

31%

 

3 079

 

30%

Brésil

 

681

 

7%

 

709

 

7%

Mexique

 

193

 

2%

 

176

 

2%

Amérique Latine – autres

 

234

 

2%

 

200

 

2%

Amérique Latine

 

1 108

 

11%

 

1 084

 

11%

Australie

 

100

 

1%

 

104

 

1%

Chine

 

942

 

9%

 

912

 

9%

Hong Kong

 

77

 

1%

 

108

 

1%

Inde

 

191

 

2%

 

170

 

2%

Indonésie

 

105

 

1%

 

104

 

1%

Japon

 

357

 

3%

 

365

 

4%

Russie

 

62

 

1%

 

79

 

1%

Arabie saoudite

 

110

 

1%

 

88

 

1%

Corée du Sud

 

279

 

3%

 

264

 

3%

Thaïlande

 

177

 

2%

 

181

 

2%

Turquie

 

73

 

1%

 

65

 

1%

Autres

 

610

 

6%

 

621

 

6%

Asie et reste du monde

 

3 083

 

30%

 

3 060

 

30%

Total

 

10 257

 

100%

 

10 125

 

100%

Information par segment

2018
En millions d’euros
Compte de résultats

 

Advanced Formulations

 

Advanced Materials

 

Performance Chemicals

 

Corpo­rate & Business Services

 

Total Groupe

(1)

L’EBITDA sous-jacent est un indicateur clé de performance suivi par la direction et il comprend d’autres éléments que ceux présentés plus haut (voir Revue des activités – 5. Rapprochement des chiffres sous-jacents avec les chiffres IFRS).

Chiffre d’affaires net (y compris les ventes intersegments)

 

3 060

 

4 386

 

2 831

 

7

 

10 283

Ventes intersegments

 

–3

 

 

 

–23

 

 

 

–26

Chiffre d’affaires net

 

3 057

 

4 385

 

2 808

 

7

 

10 257

Autres produits de l’activité

 

19

 

33

 

312

 

678

 

1 042

Marge brute

 

787

 

1 474

 

737

 

37

 

3 035

Amortissements

 

264

 

435

 

198

 

47

 

944

Résultat des entreprises associées et coentreprises

 

5

 

10

 

27

 

1

 

44

EBITDA sous-jacent(1)

 

521

 

1 197

 

729

 

–218

 

2 230

EBIT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

986

Charges financières nettes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

–195

Impôts sur le résultat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

–95

Profit de l’année des activités abandonnées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

201

Profit de l’année

 

 

 

 

 

 

 

 

 

897

2018
En millions d’euros
Eléments de l’état de la situation financière et autres éléments

 

Advanced Formulations

 

Advanced Materials

 

Performance Chemicals

 

Corpo­rate & Business Services

 

Total Groupe

Dépenses d’investissements (activités poursuivies)

 

148

 

355

 

149

 

58

 

711

Dépenses d’investissements (activités abandonnées)

 

 

 

 

 

122

 

 

 

122

Investissements (activités poursuivies)

 

 

 

12

 

 

 

4

 

16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fonds de roulement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stocks

 

446

 

900

 

326

 

13

 

1 685

Créances commerciales

 

396

 

535

 

482

 

21

 

1 434

Dettes commerciales

 

345

 

437

 

381

 

275

 

1 439

Les dépenses d’investissement sont liées aux immobilisations corporelles et incorporelles.

Les investissements comprennent les acquisitions de filiales et autres participations (entreprises communes, coentreprises et entreprises associées).

2017
En millions d’euros
Compte de résultats

 

Advanced Formulations

 

Advanced Materials

 

Performance Chemicals

 

Corpo­rate & Business Services

 

Total Groupe

(1)

L’EBITDA sous-jacent est un indicateur clé de performance suivi par la direction et il comprend d’autres éléments que ceux présentés plus haut (voir Revue des activités – 5. Rapprochement des chiffres sous-jacents avec les chiffres IFRS).

Chiffre d’affaires net (y compris les ventes intersegments)

 

2 972

 

4 371

 

2 797

 

23

 

10 163

Ventes intersegments

 

–6

 

–2

 

–31

 

 

 

–38

Chiffre d’affaires net

 

2 966

 

4 370

 

2 766

 

23

 

10 125

Autres produits de l’activité

 

26

 

47

 

159

 

627

 

859

Marge brute

 

764

 

1 514

 

761

 

46

 

3 086

Amortissements

 

280

 

432

 

263

 

79

 

1 054

Résultat des entreprises associées et coentreprises

 

8

 

10

 

27

 

 

 

44

EBITDA sous-jacent(1)

 

524

 

1 202

 

749

 

–244

 

2 230

EBIT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

976

Charges financières nettes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

–298

Impôts sur le résultat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

197

Profit de l’année des activités abandonnées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

241

Profit de l’année

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 116

2017
En millions d’euros
Eléments de l’état de la situation financière et autres éléments

 

Advanced Formulations

 

Advanced Materials

 

Performance Chemicals

 

Corpo­rate & Business Services

 

Total Groupe

Dépenses d’investissements (activités poursuivies)

 

130

 

366

 

152

 

68

 

716

Dépenses d’investissements (activités abandonnées)

 

 

 

 

 

105

 

 

 

105

Investissements (activités poursuivies)

 

 

 

28

 

 

 

28

 

56

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fonds de roulement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stocks

 

403

 

802

 

288

 

10

 

1 504

Créances commerciales

 

410

 

546

 

430

 

76

 

1 462

Dettes commerciales

 

327

 

411

 

324

 

268

 

1 330

Les dépenses d’investissement sont liées aux immobilisations corporelles et incorporelles.

Les investissements comprennent les acquisitions de filiales et autres participations (entreprises communes, coentreprises et entreprises associées).

Actifs non courants et dépenses d’investissement, par pays et par région (activités poursuivies)

 

 

Actifs non courants

 

Dépenses d’investissement

En millions d’euros

 

2018

 

%

 

2017

 

%

 

2018

 

%

 

2017

 

%

Belgique

 

304

 

2%

 

376

 

3%

 

–51

 

7%

 

–24

 

3%

Allemagne

 

402

 

3%

 

413

 

3%

 

–33

 

5%

 

–41

 

5%

Italie

 

581

 

4%

 

592

 

4%

 

–74

 

10%

 

–87

 

11%

France

 

2 906

 

21%

 

2 875

 

21%

 

–111

 

15%

 

–124

 

16%

Royaume-Uni

 

207

 

1%

 

211

 

2%

 

–28

 

4%

 

–51

 

7%

Espagne

 

140

 

1%

 

138

 

1%

 

–15

 

2%

 

–23

 

3%

Union Européenne – autres

 

304

 

2%

 

318

 

2%

 

–20

 

3%

 

–24

 

3%

Union Européenne

 

4 844

 

35%

 

4 923

 

35%

 

–332

 

46%

 

–374

 

49%

Europe – autres

 

 

 

0%

 

3

 

0%

 

1

 

0%

 

 

 

0%

Etats-Unis

 

7 239

 

52%

 

7 057

 

51%

 

–249

 

34%

 

–265

 

34%

Canada

 

176

 

1%

 

180

 

1%

 

–11

 

2%

 

–8

 

1%

Amérique du Nord

 

7 415

 

53%

 

7 237

 

52%

 

–261

 

36%

 

–273

 

35%

Brésil

 

256

 

2%

 

257

 

2%

 

–30

 

4%

 

–27

 

3%

Amérique Latine – autres

 

36

 

0%

 

27

 

0%

 

–8

 

1%

 

–2

 

0%

Amérique Latine

 

292

 

2%

 

284

 

2%

 

–38

 

5%

 

–29

 

4%

Russie

 

168

 

1%

 

187

 

1%

 

 

 

0%

 

 

 

0%

Thaïlande

 

123

 

1%

 

124

 

1%

 

–6

 

1%

 

–5

 

1%

Chine

 

579

 

4%

 

604

 

4%

 

–41

 

6%

 

–54

 

7%

Corée du Sud

 

123

 

1%

 

135

 

1%

 

–8

 

1%

 

–12

 

2%

Inde

 

234

 

2%

 

214

 

2%

 

–35

 

5%

 

–18

 

2%

Singapour

 

42

 

0%

 

44

 

0%

 

–1

 

0%

 

–1

 

0%

Japon

 

18

 

0%

 

17

 

0%

 

–2

 

0%

 

–1

 

0%

Egypte

 

 

 

0%

 

4

 

0%

 

 

 

0%

 

 

 

0%

Autres

 

184

 

1%

 

196

 

1%

 

–3

 

0%

 

–5

 

1%

Asie et reste du monde

 

1 470

 

10%

 

1 525

 

11%

 

–96

 

13%

 

–96

 

12%

Total

 

14 022

 

100%

 

13 971

 

100%

 

–727

 

100%

 

–772

 

100%

Les actifs non courants sont ceux qui ne sont pas des actifs d’impôt différé et des prêts et autres actifs. Les dépenses d’investissements comprennent les acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles et les participations dans les filiales ainsi que les autres participations (entreprises communes, coentreprises et entreprises associées). Les deux sont hors activités abandonnées.