En millions d’euros

 

2018

 

2017

 

%

Chiffre d’affaires net

 

4 385

 

4 370

 

+0,4%

Specialty Polymers

 

2 009

 

2 025

 

–0,8%

Composite Materials

 

1 082

 

1 038

 

+4,3%

Special Chem

 

852

 

865

 

–1,5%

Silica

 

442

 

443

 

–0,1%

EBITDA

 

1 197

 

1 202

 

–0,4%

Marge d’EBITDA

 

27,3%

 

27,5%

 

–0,2pp

EBIT

 

895

 

896

 

–0,1%

Marge d’EBIT

 

20,4%

 

20,5%

 

–0,1%

Investissements des activités poursuivies

 

–355

 

–366

 

+3,1%

Conversion en cash

 

70,4%

 

69,5%

 

+0,8pp

CFROI

 

10,0%

 

10,3%

 

–0,2pp

Recherche & innovation

 

–171

 

–157

 

+0,1%

Intensité de recherche & innovation

 

3,9%

 

3,6%

 

+0,3pp

Évolution du chiffre d'affaires net
(en millions d’euros)

Advanced Materials – Net sales evolution (bar chart)

Le chiffre d’affaires net a augmenté de 0,4 % soutenu par les volumes et le mix. Hors effets de change sur la conversion et de périmètre, il s’inscrit en hausse de 3,7 % grâce à la croissance de Composite Materials, Specialty Polymers and Silica.

Forte progression des volumes au cours du premier semestre pour Specialty Polymers. La demande sur les marchés de la santé et de l’automobile, sur lequel la progression du chiffre d’affaires de Solvay a dépassé celle de la production automobile mondiale, était robuste tout au long de l’année. Les programmes d’efficacité énergétique et d’électrification ont soutenu une croissance supérieure sur un grand nombre de plateformes automobiles malgré quelques signes de faiblesse en fin d’année. Le chiffre d’affaires au second semestre était stable, la croissance des autres applications ayant été annulée par la faiblesse de la demande anticipée dans les « smart devices ».

Croissance des volumes qualifiée de « high single-digit » dans Composite Materials au cours de l’année. La demande pour les nouveaux modèles d’avions monocouloir équipés du moteur LEAP a soutenu la croissance des appareils commerciaux, notamment le 787. La montée en puissance des appareils militaires F-35 Joint Strike Fighter a aussi fortement contribué à la croissance des volumes.

Volumes stables pour Special Chem, la solide demande dans l’électronique ayant été contrebalancée par la sortie prévue de certains gaz d’expansion fluoré utilisés dans l’isolation. Par ailleurs, la pression liée à la transition du diesel vers l’essence dans les catalyseurs automobiles s’est poursuivie.

Silica a enregistré une hausse de ses volumes de pneus à économie d’énergie. Coupé à des prix en hausse, cette croissance a permis de compensé la hausse des coûts de l’énergie.

L’EBITDA sous-jacent s’est inscrit en baisse de 0,4 %, mais en hausse de 3,1 % hors effets de change sur la conversion et de périmètre. La hausse des volumes, des prix et l’optimisation des coûts variables ont compensé l’effet transactionnel des variations de change ainsi que la hausse des coûts des matières premières, et notamment du fluorite. Les coûts fixes ont progressé en raison d’investissements destinés à améliorer la productivité au service de nos clients. Ils ont été réalisés dans Composite Materials qui se prépare à faire face à la poursuite de la croissance des volumes. La marge d’EBITDA sous-jacent était soutenue à 27%.