En millions d’euros

 

2018

 

2017

 

%

Chiffre d’affaires net

 

3 057

 

2 966

 

+3,1%

Novecare

 

2 000

 

1 937

 

+3,2%

Technology Solutions

 

643

 

662

 

–2,9%

Aroma Performance

 

414

 

366

 

+13%

EBITDA

 

521

 

524

 

–0,4%

Marge d’EBITDA

 

17,1%

 

17,7%

 

–0,6pp

EBIT

 

381

 

374

 

+2,1%

Marge d’EBIT

 

12,5%

 

12,6%

 

–0,1%

Investissements des activités poursuivies

 

–148

 

–130

 

–14%

Conversion en cash

 

71,6%

 

75,2%

 

–3,6pp

CFROI

 

6,9%

 

6,7%

 

+0,1pp

Recherche & innovation

 

–97

 

–85

 

–14%

Intensité de recherche & innovation

 

3,2%

 

2,9%

 

+0,3pp

Évolution du chiffre d'affaires net
(en millions d’euros)

Advanced Formulations – Net sales evolution (bar chart)

Le chiffre d’affaires net s’est inscrit en progression de 3,1 % soutenu par la hausse des volumes et des prix. La croissance était de 9,0 % si l’on exclut l’impact négatif des variations de change et la réduction de périmètre.

Pour Novecare, les volumes et prix étaient en hausse sur l’ensemble des marchés. La forte croissance dans le pétrole et le gaz au cours du premier semestre a cédé la place à une forte baisse de l’activité nord-américaine au quatrième trimestre. Ceci a pesé sur les prix et les marges.  Il y a eu une demande soutenue sur les marchés des revêtements, du home & personal care et du secteur agricole tout au long de l’année.

Les volumes de Technology Solutions se sont inscrits en hausse grâce à l’ouverture de nouvelles mines et une demande forte pour nos spécialités phosphorées et d’additifs polymères.

Aroma Performance a enregistrée des volumes et des prix en forte hausse, aussi bien dans les inhibiteurs de polymérisation que dans les formulations de vanilline qui ont bénéficié du lancement de nouveaux produits de vanilline bio-sourcée.

L’EBITDA sous-jacent s’inscrit en baisse de 0,4 % sur un an. La croissance est de 8,1 % si l’on exclut l’impact négatif des variations de change et de périmètre grâce à la hausse des volumes et des prix sur nos marchés. Ces hausses ont été supérieures à celles du coût des matières premières et des coûts fixes. Pour rappel, en 2017 nous avions bénéficié d’un gain ponctuel de 17 M€ d’indemnité perçue pour la cession d’actifs en Chine. Ainsi, la marge d’EBITDA a reculé légèrement de 0,6 point et s’établit à 17 % sur l’année.