Le profit de la période attribuable à Solvay, sur une base IFRS était de 858 millions d'euros et de 1 092 M€ sur une base sous-jacente. La différence de 234 millions d'euros reflète les ajustements de l’EBIT comme décrits ci-dessus, les charges financières nettes, les impôts et les activités abandonnées. Il n’y avait pas d’impact lié aux « participations ne donnant pas le contrôle. »