Solvay
Rapport annuel intégré 2019

GRI Disclosures

La gestion de la santé et de la sécurité des collaborateurs couvre la sécurité au travail, l’hygiène industrielle et la gestion de la santé au travail. La santé et la sécurité sont gérées conformément aux exigences de la politique de Responsible Care de Solvay.

0,44

MTAR*

0,66

LTAR**

0

Accident(s) mortel(s)

Remarque : Les sous-traitants sont repris dans les statistiques sur la sécurité au travail.
* MTAR/Medical Treatment Accident Rate : nombre d’accidents du travail induisant un traitement médical autre que les premiers soins, par million d’heures de travail.
** LTAR/Lost Time Accident Rate : nombre d’accidents avec arrêt de travail (absence sur le lieu de travail) pendant plus d’un jour, par million d’heures de travail.

Définitions

La santé au travail couvre les mesures de prévention visant à protéger et à promouvoir la santé physique et psychologique au travail, tant collectivement que pour chaque collaborateur.

La gestion de l’hygiène industrielle comprend l’évaluation, la surveillance et la gestion des expositions potentielles des collaborateurs aux dangers ergonomiques, chimiques et physiques.

La sécurité au travail consiste à prévenir les accidents du travail. Les accidents ont été principalement liés à des chutes au même niveau, à l’énergie humaine (pousser/tirer/frapper un objet) et à l’exposition lors de l’ouverture d’une ligne ou d’un système.

Démarche de gestion

Santé professionnelle

Les activités liées à la santé professionnelle sont gérées grâce aux éléments suivants :

  • la surveillance médicale fondée sur le risque ;
  • l’amélioration et l’adaptation des conditions de travail ; et,
  • la promotion de la santé.

Les principaux indicateurs clés de la santé au travail sont les suivants :

  1. Maladies professionnelles (taux d’incidence et causes de la maladie) : pour définir des actions préventives et correctives ;
  2. Taux de surveillance médicale poussée et fondée sur le risque : pour évaluer l’efficacité de la surveillance médicale ;
  3. Indicateurs de biosurveillance humaine : pour évaluer les expositions chimiques (le cas échéant) et suggérer des mesures de prévention ;
  4. Indicateurs de stress / bien-être au travail : pour identifier les principales causes et lancer des plans d’action au niveau des sites et du Groupe.

Engagement et bien-être des collaborateurs

Hygiène industrielle

L’ évaluation systématique et la gestion de l’exposition potentielle des collaborateurs aux risques, ergonomiques et physiques constituent des éléments clés de la stratégie de protection de la santé du Groupe. Les procédures mondiales d’hygiène industrielle définissent des exigences minimales pour les évaluations des risques d’hygiène industrielle et les stratégies de gestion de Solvay, y compris la hiérarchie des contrôles. Le programme d’hygiène industrielle englobe :

  • Des inventaires complets des substances chimiques établis et examinés au niveau des sites, avec une sélection et un classement par ordre de priorité des substances ayant des incidences potentielles sur la santé ;
  • Des limites d’exposition acceptables (Solvay Acceptable Exposure Limits - SAELs) élaborées en interne pour les limites d’exposition professionnelle insuffisantes ou dépassées ;
  • La classification des expositions professionnelles lorsqu’il n’existe pas de limite d’exposition professionnelle établie ou que les données toxicologiques sont limitées. Cette approche donne une classification simple, rapide et compréhensible du danger ;
  • Déploiement d’un nouvel outil mondial, SOCRATES, pour
  • donner un accès aisé et généralisé aux méthodes, outils et bases de données en matière de risque industriel,
  • effectuer et documenter systématiquement les évaluations des risques industriels,
  • améliorer la traçabilité des expositions potentielles d’un individu tout au long de sa vie professionnelle ;
  • Des indicateurs clés de performance sont définis en vue d’identifier et de suivre les évaluations des risques chimiques et sonores des sites.

Sécurité au travail

Plusieurs actions sont menées pour renforcer la Culture de la sécurité du Groupe et prévenir les accidents :

  • Renforcement de l’application des Solvay Life Saving Rules sur tous les sites ;
  • Partage des bonnes pratiques et des enseignements tirés des accidents et des quasi-accidents ;
  • Implication du personnel dans les actions d’amélioration et la réalisation des objectifs individuels de sécurité ;
  • Promotion de l’approche « Creating safety », qui repose sur un style de leadership en matière de sécurité dans le cadre duquel les responsables jouent le rôle de mentor et font preuve d’une réelle attention pour chacun, en mettant davantage l’accent sur la manière de bien faire les choses.

Indicateurs

Indicateurs de sécurité au travail

Accidents mortels

Effectifs

2019

2018

2017

Périmètre: tous les sites sous contrôle opérationnel de Solvay dont le Groupe gère et contrôle la performance en matière de sécurité. Cela représente 289 sites, y compris les sites de production, Recherche et Innovation, administratifs et fermés, et couvrent les collaborateurs de Solvay ainsi que les sous-traitants travaillant sur ces sites.

Collaborateurs de Solvay

0

0

0

Sous-traitants

0

0

1

Objectif prioritaire de Solvay :

2025

0,5

Réduire de moitié le nombre d’accidents induisant un traitement médical

Base 2014

Accidents du travail avec traitement médical sur les sites de Groupe (MTAR)

Accident par million d’heures de travail

2019

2018

2017

Périmètre: tous les sites sous contrôle opérationnel de Solvay dont le Groupe gère et contrôle la performance en matière de sécurité. Cela représente 289 sites, y compris les sites de production, Recherche et Innovation, administratifs et fermés, et couvrent les collaborateurs de Solvay ainsi que les sous-traitants travaillant sur ces sites.

Collaborateurs de Solvay et sous-traitants

0,44

0,54

0,65

Collaborateurs de Solvay

0,44

0,58

0,63

Sous-traitants

0,43

0,48

0,70

Accidents du travail avec arrêt de travail sur les sites de Groupe (LTAR)

Accident par million d’heures de travail

2019

2018

2017

Périmètre: tous les sites sous contrôle opérationnel de Solvay dont le Groupe gère et contrôle la performance en matière de sécurité. Cela représente 289 sites, y compris les sites de production, Recherche et Innovation, administratifs et fermés, et couvrent les collaborateurs de Solvay ainsi que les sous-traitants travaillant sur ces sites.

Collaborateurs de Solvay et sous-traitants

0,66

0,65

0,65

Collaborateurs de Solvay

0,73

0,71

0,70

Sous-traitants

0,51

0,52

0,52

Passer d’une approche de prévention des accidents à une culture de la sécurité et de la bienveillance a eu un impact positif sur les performances de Solvay en matière de sécurité. Depuis que cette approche a été adoptée, de plus en plus de personnes sont rentrées indemnes chez elles, année après année. En outre, l’accent que nous mettons sur la création d’une vision commune des risques et des mesures d’atténuation pour les activités vitales, par le biais de nos Solvay Life Saving Rules (SLSR), a contribué à une réduction du nombre de décès ces dernières années. Le nombre d’accidents avec arrêt de travail est resté stable par rapport à 2018. Cependant, leur nombre associé à celui des accidents avec traitement médical a diminué de 10 % entre 2018 et 2019. Remarque : Dans certains cas, lorsqu’une personne est impliquée dans un accident, elle se voit prescrire un congé par un professionnel de la santé, alors qu’elle n’avait pas besoin de traitement médical. Lorsque cela se produit, ces incidents sont classés comme des accidents avec arrêt de travail, mais pas comme des accidents avec traitement médical.

Type de lésions

 

2019

2018

2017

Périmètre: tous les sites sous contrôle opérationnel de Solvay dont le Groupe gère et contrôle la performance en matière de sécurité. Cela représente 289 sites, y compris les sites de production, Recherche et Innovation, administratifs et fermés, et couvrent les collaborateurs de Solvay ainsi que les sous-traitants travaillant sur ces sites.

Traumatisme – fracture

15

19

23

Blessure – coupure

6

10

18

Brûlure – chaleur

5

4

3

Brûlure – chimique

2

4

3

Plaie

1

2

1

Traumatisme

5

2

1

Lésions multiples

0

1

1

Total

34

42

50

40 % des lésions corporelles subies concernent les mains ou les doigts. En 2018, l’entreprise s’est penchée sur des mesures de prévention pour ces lésions corporelles. Le Groupe a partagé les bonnes pratiques et a sensibilisé ses collaborateurs avec des formations. Bilan : une diminution de 20 % du nombre de ces lésions en 2018, par rapport aux deux années précédentes.

Indicateurs de santé

Taux de fréquence des maladies professionnelles

 

2019

2018

2017

Taux de fréquence des maladies professionnelles par million d'heures prestées

0,54

0,33

0,28

Ce taux d’incidence concerne les collaborateurs de Solvay (actifs, retraités ou ayant quitté l’entreprise) et tient compte de toutes les maladies professionnelles reconnues (pas seulement celles à latence courte/moyenne qui ont été déclarées les années précédentes). Pour obtenir le taux de fréquence des maladies professionnelles de l’OSHA, qui est exprimé par 200 000 heures de travail, les chiffres doivent être divisés par un facteur de 5.

Le taux de fréquence des maladies professionnelles a augmenté en 2019, en raison d’un plus grand nombre de maladies bénignes liées à l’amiante reconnues en France et d’un plus grand nombre de maladies musculo-squelettiques et cutanées reconnues aux États-Unis.

Maladies professionnelles reconnues à latence longue et moyenne/courte

 

2019

2018

2017

Périmètre : Maladies professionnelles reconnues dans l’ensemble des sites sous contrôle opérationnel de Solvay, pour lesquels le Groupe organise et surveille la sécurité et la santé de ses employés. Ceci inclut les sites de fabrication, de R&I, administratifs et fermés (au total 219 sites). Les chiffres sont consolidés au 31 décembre 2019. Ils diffèrent de ceux publiés l’an dernier car ils incluent désormais les maladies professionnelles telles que reprises par le standard GRI 403, ce qui signifie qu’ils sont en conformité avec la législation locale.

Troubles auditifs

3

3

3

Maladies musculosquelettiques

10

5

2

Autres maladies non-cancérigènes

9

4

4

Maladies et cancers liés à l'amiante

39

25

18

Autres cancers

4

8

4

Maladies inconnues ou non précisées

1

1

1

Total

66

46

32

Le nombre de maladies professionnelles déclarables a enflé en 2019, à cause de la progression des maladies et cancers liés à l’amiante enregistrés en France, et du plus grand nombre de maladies musculo-squelettiques et cutanées enregistrées dans la zone EMEA et aux États-Unis.

Surveillance médicale poussée et fondée sur le risque

Un site est considéré comme effectuant une surveillance médicale poussée et fondée sur le risque si TOUS les critères suivants sont respectés :

  • le taux d’achèvement de l’évaluation des risques chimiques est d’au moins 30 % ;
  • le site communique régulièrement les risques non négligeables au prestataire de services médicaux ;
  • au moins 70 % des collaborateurs devant faire l’objet d’une surveillance médicale liée à un risque au cours de l’année ont terminé leur évaluation.
Surveillance médicale poussée et fondée sur le risque

En %

2019

2018

Périmètre : Tous les sites sous le contrôle opérationnel de Solvay et pour lesquels le Groupe a identifié des risques potentiels pour la santé. Au total 70 des 139 sites de fabrications et recherche et innovations.

Sites de fabrication et de Recherche et Innovation avec surveillance médicale avancée

50

37

Biosurveillance humaine de l’exposition

35 sites effectuent actuellement une biosurveillance humaine de l’exposition, pour 32 produits chimiques différents (substances/groupes de substances).

La biosurveillance humaine implique de mesurer la concentration d’une substance ou de ses métabolites dans les fluides humains (comme l’urine ou le sang). La biosurveillance humaine de l’exposition peut être utilisée pour évaluer l’exposition à certains produits chimiques. À la différence du contrôle de la présence dans l’atmosphère de certains agents contaminants sur le lieu de travail, la biosurveillance humaine détecte ce qui a réellement été absorbé par le corps humain, par toutes les voies d’exposition (inhalation, pénétration par la peau, etc.), en tenant compte des conditions de travail (efforts physiques, etc.). La biosurveillance humaine aide à vérifier si les mesures de protection sont efficaces. Elle est particulièrement utile pour les substances qui pénètrent la peau, qui exercent un effet systémique ou qui s’accumulent dans le corps.

Biosurveillance humaine de l’exposition

Nombre de sites

2019

2018

2017

Sites effectuant la biosurveillance humaine des expositions

35

35

35

Sites avec au moins un résultat supérieur à la Valeur Limite Biologique (VLB)

3

4

3

Des plans d’action ont été mis en place pour réduire les niveaux d’exposition pour les sites dont les résultats étaient supérieurs aux valeurs limites biologiques.

Principales réalisations en 2019

Santé professionnelle

  • Consolidation du réseau de santé au travail : 14 référents médicaux nationaux/régionaux soutiennent les sites, les GBU et les équipes médicales locales en matière de santé au travail et collaborent à l’élaboration des recommandations pour le Groupe ;
  • Formation à l’échelle mondiale sur les sites (équipes médicales, SSE, RH, responsables de site) sur les « Exigences du groupe en matière de santé au travail » qui permettra à chaque site d’identifier les lacunes et de définir des mesures correctives pour une conformité totale d’ici la fin 2020 ;
  • Bien-être au travail (voir chapitre spécifique pour plus d’informations) : déploiement mondial d’un observatoire de l’épuisement professionnel, formation des cadres, sensibilisation des salariés par l’apprentissage en ligne ;
  • La politique de voyage a été mise à jour pour inclure l’obligation de se soumettre à un contrôle médical avant un voyage vers des destinations classées comme présentant un risque sanitaire élevé. Les travailleurs qui voyagent vers ces destinations à risque sont informés dès qu’ils réservent un vol. Cela représente une avancée concrète et garantira une prévention et une protection plus efficaces des collaborateurs voyageant pour des raisons professionnelles.

Sécurité au travail

Solvay a progressé dans le cadre de son approche « Creating Safety », une approche innovante introduite en 2017 au niveau du top management de l’entreprise. 25 sites ont déjà procédé à des évaluations du climat de sécurité (Safety Climate Assessment) ou à des évaluations similaires, afin d’appréhender le niveau de leur culture de la sécurité. Les sites ont formé les collaborateurs et les sous-traitants pour les sensibiliser et les responsabiliser aux risques liés à la sécurité.

Plusieurs équipes de direction des Global Business Units et des Fonctions ont organisé des séances de formation avec plusieurs consultants réputés. Ce type de séances permet d’élaborer une vision commune sur ce que l’entreprise souhaite obtenir en termes de création de la sécurité, au lieu de se contenter d’éviter les accidents.

Hygiène industrielle

Plus de 75 % des sites de Solvay utilisent désormais SOCRATES, le nouvel outil de gestion de l’hygiène industrielle dans l’ensemble du Groupe. Cet outil soutient efficacement l’évaluation de l’exposition et fixe des priorités claires pour la gestion des risques. Parallèlement à une meilleure documentation en matière d’exposition, SOCRATES soutiendra le suivi de l’hygiène industrielle et la surveillance médicale individualisée poussée. Les GBU doivent mettre pleinement en œuvre l’outil SOCRATES dans tous les sites de fabrication et de R&I d’ici à la fin 2021.

L’outil SOCRATES est issu d’une collaboration de la part de tous les utilisateurs. Aujourd’hui, SOCRATES permet à un site de réaliser et de documenter facilement et systématiquement les évaluations de risques pour tout le personnel potentiellement exposé à des agents d’hygiène industrielle tels que les produits chimiques, le bruit, l’ergonomie et les vibrations. Les notifications provenant du système permettent d’informer les responsables des mesures de contrôle des risques. Une fonction utile permet aux travailleurs en atelier ou aux chercheurs d’accéder à l’outil et de contribuer à l’évaluation de leur propre lieu de travail.

SOCRATES facilite le suivi de l’exposition d’un individu à des agents dangereux tout au long de sa vie professionnelle. Il soutient également le suivi médical poussé des collaborateurs, tel que le promeut le Groupe. En effet, la surveillance par les équipes médicales est optimale si elle est basée sur une bonne connaissance et une bonne documentation des conditions de travail, notamment en ce qui concerne l’exposition aux produits chimiques.