Solvay
Rapport annuel intégré 2019

Méthodes comptables

Les intérêts sur emprunts sont comptabilisés en charges d’emprunt lorsqu’ils sont encourus, à l’exception des coûts d’emprunt directement attribuables à l’acquisition, la construction et la production d’actifs qualifiés (voir note F22 Immobilisations corporelles).

Les pertes ou gains nets de change sur éléments financiers ainsi que les variations de juste valeur des instruments financiers dérivés liés à l’endettement net sont présentés dans « Autres gains et pertes sur endettement net », à l’exception des variations de juste valeur des instruments financiers dérivés qui sont des instruments de couverture dans une relation de couverture de flux de trésorerie et qui sont comptabilisées dans la même ligne que la transaction couverte, lorsque cette dernière affecte le résultat.

En millions d'euros

2019

2018

Charges d'emprunts

–117

–131

Charges d'intérêt sur passifs locatifs

–23

 

Intérêts sur prêts et produits de placements à court terme

15

13

Autres gains et pertes sur endettement net

–16

–1

Charges d'emprunts nettes

–141

–118

Coût d'actualisation des provisions

–85

–74

Impact du changement de taux d'actualisation sur les provisions

–20

–3

Dividendes des instruments de capitaux propres évalués à juste valeur par le biais des autres éléments du résultat global

4

 

Charges financières nettes

–242

–194

Des détails sont repris à la note F36 Endettement net.

La diminution des charges d’emprunt nettes s’explique principalement par :

  • la diminution des charges d’emprunt, à la suite (a) du remboursement à maturité (juin 2018) de l’obligation EMTN (382 millions d’euros, avec un coupon de 4,625 %) et (b) du remboursement anticipé en 2019 des obligations senior américaines libellées en dollars de 800 millions de dollars américains de Solvay Finance America LLC, arrivant initialement à maturité en 2020 avec un coupon annuel de 3,4 % et l’émission d’une obligation de premier rang à 10 ans (600 millions d’euros) avec un coupon annuel de 0,5 % ;
  • les charges d’intérêt sur les passifs locatifs à la suite de l’application d’IFRS 16 en 2019, donnant lieu à la comptabilisation d’une charge d’intérêt de -23 millions ;
  • l’augmentation des autres gains et pertes sur endettement net de -1 million d’euros pour 2018 à -16 millions d’euros pour 2019, principalement expliquée par des frais uniques de -12 millions d’euros liés au remboursement anticipé des obligations senior de 800 millions de dollars américains de Solvay Finance America LLC.

L’augmentation des coûts d’actualisation des provisions est due aux avantages postérieurs à l’emploi (-14 millions d’euros) et aux provisions environnementales (3 millions d’euros) et s’explique principalement par l’évolution des taux d’actualisation applicables (voir également la note F34 Provisions).