Solvay
Rapport annuel intégré 2019

Le 9 avril, Solvay a suspendu ses objectifs 2020 en raison des effets de l'incertitude accrue liée à la crise du COVID-19 sur nos principaux marchés.  

Pour 2020, Solvay prévoit une croissance organique de l’EBITDA sous-jacent entre stable et en légère baisse (0 % à -3 %). Cela se compare à 2 322 Md€ en 2019. La croissance devrait être plus prononcée dans la seconde moitié de l’année. Comparé à un T1 2019 solide, le premier trimestre 2020 est attendu en baisse à un taux qualifié de “high single digits”, suite aux impacts liés à l’arrêt de la production du 737MAX, au virus COVID-19 et aux difficultés croissantes dans le secteur du pétrole et du gaz.

Hypothèses clés:

  • Les mesures compensatoires en matière de gestion des prix, des effectifs, d’autres mesures liées aux coûts, ainsi que l’accélération de la pénétration des technologies permettront d’accroître la résilience en 2020.
  • Solvay prévoit un volume de production du 737MAX de 200 appareils en 2020 contre 600 en 2019. L’impact net, après mesures compensatoires, devrait se situer entre -30 M€ et -40 M€ en 2020.
  • L’impact des perturbations liées au virus COVID-19 est incertain ; Solvay prévoit un impact d’environ -25 M€ au premier trimestre, et mettra ces prévisions à jour dès que la situation le permettra.
  • Le contexte macroéconomique difficile devrait se poursuivre en 2020, avec une amélioration attendue sur certains marchés clés (automobile et électronique) au second semestre. Les conditions de marché dans le secteur du pétrole et du gaz devraient rester très défavorables cette année.

Ratio de conversion du Free Cash Flow à 28 %

  • L’accent continu mis sur le fonds de roulement et sur une gestion disciplinée des investissements permettra de générer des liquidités importantes en 2020.
  • Les décaissements pour les retraites seront réduits de plus de 40 M€ à la suite des contributions volontaires, tandis que les paiements des charges financières le seront de 20 M€ grâce à la réduction et l’optimisation de la dette financière.

Le ROCE devrait être stable autour de 8 %.

Mesures d’efficacité

En 2020, Solvay accélère l’alignement de son organisation globale avec sa stratégie G.R.O.W. répondant ainsi à un environnement économique difficile. Ces mesures se traduisent par une réduction de 500 postes et parallèlement une création de 150 nouveaux postes destinés à soutenir la croissance future. Les procédures sociales seront lancées le 26 février et l’implémentation sera complète fin 2021. Les économies débuteront au quatrième trimestre 2020. Ce plan vient compléter les mesures existantes et conduit à augmenter notre objectif de réduction des coûts à moyen terme à “au moins 350 M€”. Des charges de restructuration d’environ 70 M€ seront provisionnées dans nos résultats du premier trimestre. A noter qu’au quatrième trimestre 2019, une provision de 48 M€ liée au programme précédent a été reprise.

Sensibilités au taux de change

Solvay est exposé principalement au dollar américain avec la sensibilité suivante (pour une variation de 0,10 US$/€):

  • Sensibilité de l’EBITDA d’environ -125 M€ sur la base d’un taux de change moyen de 2019 de US$/€ 1,15, avec environ 2/3 d’effet de change de conversion et 1/3 d’effet de change de transaction (hors couverture).
  • Sensibilité de la dette nette d’environ 100 M€ sur la base d’un taux de change de US$/€ 1,12 à fin 2019.